L'ascension !!!


40 Symptômes de l’Ascension Karen Bishop

1. SENSATION D’ÊTRE COMME DANS UNE COCOTTE-MINUTE OU EN SURCHAUFFE D’ÉNERGIE ; UNE SENSATION DE STRESS

Ces symptômes sont parmi les premiers généralement ressentis. Au début, lorsqu’arrivent les « sauts » d’énergie, ils apportent avec eux une vibration Nouvelle plus élevée. Les vieux schémas, les vieux comportements et les vieilles croyances sont poussés vers la surface afin d’être évacués. Cela peut-être un grand stress de ressentir cette pression qui vous traverse, ou de ressentir que vous êtes surchargé. Si vous êtes encore dans un mode de vie conventionnel, soumis aux pressions du courant dominant, cette Nouvelle énergie peut, réellement « vous en rajouter ». Vous vous ajusterez finalement à cette vibration plus élevée et beaucoup sera aussi entrepris pour vous libérer intérieurement. Davantage d’espace intérieur pour davantage d’énergie plus élevée !

2. DÉPRESSION

Ce symptôme figure indiscutablement parmi le trio de tête des symptômes et il est très largement répandu. Le processus d’ascension élimine tant de nos énergies sombres et denses que nous nous sentons encore « en elles » pendant quelque temps. Et nous pouvons avoir l’impression que les choses ne pourront tout simplement jamais s’améliorer. Et, pour couronner le tout, le monde extérieur n’est plus en accord avec le nouveau « vous » qui vibre désormais à un niveau supérieur. Ce n’est pas génial à l’extérieur et vous pouvez vous demander s’il existe un lieu où cela serait mieux. Pour cette raison nous percevons tout ce qui nous entoure comme parfaitement laid et déplaisant. De plus, lorsque nous vibrons à un niveau supérieur et que nous devons attendre que le monde extérieur se manifeste lui aussi sur un plan plus élevé, nous pouvons avoir l’impression que cela va durer éternellement.

L’envie de laisser tomber et le sentiment que les choses ne changeront jamais sont également très fréquents. Ce processus est long. Une humanité, un monde et une réalité sens dessus dessous sont en train de se remettre d’aplomb. Il y a pourtant un joyau dans la lenteur du processus, et un effet secondaire nécessaire et parfaitement planifié. Car nous ne pouvons pas créer à partir de l’ego. Nous devons atteindre un stade où nous serons OK quoi qu’il arrive. Être désappointé à propos de quelque chose qui nous semble éternel, nous apprend finalement que nous n’obtiendrons jamais rien qui nous paraisse indispensable. Lorsque nous apprenons à nous détacher, à laisser aller tous nos attachements, c’est alors précisément que nous obtenons ce que nous voulons. C’est comme de la magie et une partie essentielle du processus de l’ascension implique de laisser aller tous les attachements. Lorsque nous parvenons dans cette dimension, nous sommes véritablement au paradis, car absolument rien ne peut plus nous affecter ici, et nous obtenons également tout ce que nous désirons, même si nous ne désirons rien. Il s’agit d’un symptôme véritable de notre « arrivée » et c’est seulement à partir de ce point que nous pouvons être totalement en paix.

3. ANXIÉTÉ, PANIQUE ET SENSATIONS HYSTÉRIQUES

Quand votre ego commence à s’éloigner de vous, il se met littéralement à « flipper » car il ne veut pas cesser d’exister. Vous pouvez avoir l’impression que c’est la fin de tout (ce qui est vrai la plupart du temps !). Votre organisme est aussi en surcharge et vous pouvez sentir que vous faites de l’hyperventilation. Il vous arrive des choses que vous ne parvenez pas à comprendre. Vous perdez aussi les modes de comportement de niveau vibratoire plus bas que vous aviez développés pour survivre en 3D. Ce qui peut vous faire sentir impuissant et vulnérable. Ces modèles et ces comportements que vous perdez ne sont plus nécessaires dans les dimensions supérieures. Lorsque nous expérimentons la mort au niveau 3D, nous pouvons paniquer et être pris d’anxiété car nous ne savons pas où nous allons. Lorsque j’eus à franchir un grand « saut », je savais que je « partais ». Mon guide non-physique d’ascension me dit de me relaxer et de faire confiance, et c’était vraiment très paisible de l’autre côté. En l’absence de cadre de référence, ce fut néanmoins difficile. Je fais maintenant totalement confiance, je m’abandonne entièrement et cela m’aide énormément. Lorsque finalement vous « arriverez » vous serez à l’unisson et vous ressentirez énormément d’amour et de sécurité. Attendez, c’est tout ! Et sachez aussi que d’autres vont là où vous allez… vous ne partez pas seul.

4. BESOIN DE MANGER SOUVENT ACCOMPAGNÉ DE CE QUI RESSEMBLE À DE L’HYPOGLYCÉMIE

Un désir insatiable de protéines.C’est aussi l’un des premiers symptômes ressentis par beaucoup. Nos corps brûlent une incroyable quantité de carburant au cours de ce processus. Tandis que nous sommes en train d’être radicalement transformés, chaque once d’énergie disponible est utilisée. Ce que j’ai trouvé de mieux à faire durant cette période est de consommer des protéines tout en restant tranquille. Ces périodes d’hypoglycémie vont et viennent depuis plusieurs années, mais s’améliorent vraiment au fur et à mesure de l’ajustement de nos corps.

5. PRISE DE POIDS, SPÉCIALEMENT DANS LA RÉGION ABDOMINALE

La prise de poids a été rapportée par beaucoup. Il est intéressant de noter que plusieurs des symptômes de l’ascension ressemblent énormément aux symptômes de la ménopause, sauf que de nombreux hommes les ressentent aussi ! J’ai découvert que la région abdominale est d’une grande protection pour le plexus solaire. Avec nos vibrations internes qui commencent à s’élever, le monde extérieur semble parfois assez horrible. Chaque fois que je me trouve dans le monde « extérieur », je remarque que mon ventre semble se dilater. Certains croient que nous gagnons un « ventre de Bouddha » lorsque nous atteignons des états de conscience plus élevés. Et ces individus tirent une grande fierté de leurs ventres ballonnés ! (Quant à moi, je le préfère mince et plat…). Mais finalement, la prise de poids est très courante. Tandis que nous perdons de plus en plus de notre densité, nous craignons inconsciemment de disparaître et nous voulons du poids supplémentaire. Ce supplément de poids est, de plus, extrêmement bénéfique en ce sens qu’il nous garde les pieds sur terre et qu’il nous soutient pour conduire et supporter ces Nouvelles vibrations plus élevées. Quoi que vous fassiez, jeûne ou exercices intenses et réguliers, ce poids supplémentaire ne partira pas, car il n’est pas supposé disparaître. Il est là pour nous aider. Cela m’a pris deux ans, mais j’ai fini par m’y habituer.

6. MAUX ET DOULEURS INHABITUELS DANS DIFFÉRENTES PARTIES DE VOTRE CORPS

C’est un autre symptôme parmi les plus répandus. Se manifestant sans raison apparente, c’est un signe de purification et d’évacuation d’énergie 3D tandis que d’autres parties de nous vibrent sur un plan plus élevé. Vous pouvez ressentir des douleurs dans différentes parties du corps pendant plusieurs semaines et les voir disparaître ensuite sans raison apparente.

7. ACOUPHÈNE, SIFFLEMENTS DANS LES OREILLES

Un autre symptôme répandus, votre taux vibratoir évolue au même titre que Gaïa, comme des émission de radion/HRZ vous êtes entrain d’être accordé ! Pas de panique ; faite des exercices méditatif tel que ceux tourver sur les vidéos si dessous

8. MAUX DE TÊTE

ALors que vos chakras sont antrain de se réajuster ainsi que votre glande pinéal et l’occipital, Les produits lourds doivent être éliminés de votre corps. L’évacuation des toxines doit se faire que vous le vouliez ou non, ne pas suivre un regime approprier peut apporter des variations énergetiques qui va créer des tensions arterielles et ainsi des maux de tête.

[9 À 10] ?
11. DOULEUR CARDIAQUE ET PALPITATIONS

Ces symptômes sont courants chez beaucoup. Nos cœurs tentent de s’adapter à une fréquence nouvelle et plus élevée. Vous pouvez avoir parfois l’impression de faire une crise cardiaque. Lorsque j’ai traversé cette phase, j’ai dû littéralement m’aliter et rester tranquille car le moindre mouvement ajoutait trop de stress à mon cœur déjà surmené. Une visite aux urgences m’a assuré que tout était OK, mais moi je ne me sentais absolument pas ainsi. De plus, pendant cette période, chaque fois que j’avais une pensée de vibration plus basse, ou que j’avais peur, mon cœur se serrait et arrêtait littéralement de battre. C’était violent, mais ce n’était pas une maladie et cela a fini par passer. Nos cœurs eux aussi doivent s’aligner en vue de notre arrivée dans le Monde Nouveau et de notre connexion à lui.

12. IRRITATION OCULAIRE ET VISION TROUBLÉE

Tout simplement, vos yeux sont en train de s’ajuster pour voir de manière nouvelle, dans une dimension plus élevée et une nouvelle réalité.

13. SE RÉVEILLER ENTRE DEUX ET QUATRE HEURES DU MATIN

Au fur et à mesure de votre progression, vous vous réveillez chaque matin à cinq heures. Il se passe tant de choses aux niveaux supérieurs que nous ne pouvons pas rester « ailleurs » très longtemps. Nous avons besoin de revenir dans nos corps. Ma théorie personnelle concerne l’accès aux dimensions et je la crois réellement vraie. Au début, nous nous réveillons régulièrement entre deux heures et quatre heures du matin. Et nous restons complètement éveillés pendant plusieurs heures. Nous sommes en train d’accéder aux dimensions et nous y arrivons au travers de ces portails dimensionnels lorsque nous nous réveillons. Puisqu’au début nous lâchons beaucoup, et que nous avons besoin de retourner « en arrière » partout où nous avons un jour été, nous commençons dans les dimensions les plus basses. Finalement nous entrons dans la cinquième dimension et nous nous réveillons à cinq heures du matin. Après le saut d’évolution de notre masse critique en janvier 2006, je ne me suis jamais réveillée le matin avant midi ! Je dois avoir l’air de quelqu’un de très paresseux, mais l’ascension est très concernée par le nombre « 3 » et ce nombre commence à prendre beaucoup d’importance pour moi. Si je m’obligeais à me réveiller plus tôt, je me sentais vraiment dés-alignée et complètement à côté de la plaque. Avant cela, c’était dix heures trente tous les matins. J’espère seulement que j’arriverai à me réveiller plus tôt un jour ou l’autre dans le futur !

14. DES PÉRIODES DE SOMMEIL TRÈS PROFOND

Lorsque l’énergie est immobile et que nous en avons fini depuis un moment, nous parvenons à nous reposer. Pendant que nous intégrons et que nous nous préparons pour la prochaine phase de mouvement intense d’énergie, nous devenons très léthargiques. Il peut devenir presque impossible de garder les yeux ouverts à la lumière du jour, et des siestes diurnes peuvent devenir une habitude régulière nécessaire. Même si vous pensez que vous pouvez vous entraîner à regagner quelque énergie, au moindre effort vous vous retrouverez généralement affalé sur le canapé.

15. TRAVERSER DES HAUTS ET BAS ÉMOTIONNELS, AVEC CRISES DE LARMES

Ce sont nos émotions qui transportent l’énergie. Lorsque nous nous écroulons (et c’est justement ce que nous faisons), nous pouvons être extrêmement émus. Lorsque nous nous laissons aller nous sommes capables de pleurer pour tout et pour rien. Un film triste, et même une pub. Nous pouvons pleurer si l’on est gentil avec nous, nous pouvons pleurer d’apaisement et nous pouvons pleurer face à toutes sortes de souffrances. Les larmes sont de grandes « nettoyeuses » et sont très libératrices. Je sais toujours que quelque Nouvelle énergie vient d’arriver parce qu’alors je peux me retrouver en train de pleurer au volant de ma voiture. Ce symptôme semble être des plus permanents et pas près de s’éloigner de nous. Mais au moins il est assez indolore !

16. SUEURS NOCTURNES ET BOUFFÉES DE CHALEUR

Pendant certaines phases de l’ascension, nos corps décident soudainement qu’ils vont brûler nos aspects les plus bas et les plus denses. Vous pouvez vous réveiller en nage la nuit, ou avoir très chaud dans la journée. Il peut faire à peine deux degrés dehors, mais vous vous sentez parfaitement bien en manches courtes.

17. AVOIR FROID ET ÊTRE INCAPABLE DE SE RÉCHAUFFER

Lorsque nous pénétrons dans une dimension plus élevée après beaucoup d’intégration, de purification et autres processus d’ascension, nous devenons très frileux. Nous sommes dans un entre-deux et nous nous préparons à nous élever. Au cours de ces périodes et quoi que vous fassiez, il peut-être extrêmement difficile de vous réchauffer. En général je me plonge dans une baignoire d’eau chaude avant de me glisser sous un gros édredon.

18. DES RÊVES VIBRANTS, SAUVAGES ET PARFOIS VIOLENTS

Lorsque nous rêvons nous libérons l’énergie vibratoire plus basse de nombreuses vies. Si vous recevez habituellement vos plus hautes informations dans vos rêves, vous libérerez très certainement beaucoup de basse énergie la nuit. Je considère que vous avez vraiment de la chance, car beaucoup d’entre nous libèrent cette énergie en étant parfaitement éveillés. Ces rêves n’ont généralement pas de sens, mais vous pouvez cependant les décrypter si vous êtes entraîné à le faire. Ces rêves qui ressemblent à un trip dû à l’acide surgissent de manière visible parce qu’ils véhiculent une énergie qui est sur le départ, et qui ne reviendra jamais. Au travers de ce processus, nous libérons toutes nos vies passées.

19. VERTIGES, ÉTOURDISSEMENTS ET PERTES D’ÉQUILIBRE

Voici la définition de la Merkabah : des champs de lumière s’enroulant en sens opposé autour du corps/esprit et qui servent à transporter le corps/esprit d’une dimension à une autre. Et c’est précisément ce qui est en train de se produire. Tandis que nous nous connectons à nos corps de lumière et que nous commençons à pénétrer dans une dimension plus élevée, nous commençons à tournoyer et nous pouvons connaître des vertiges et des étourdissements. Si vous savez que ce symptôme signifie que quelque chose de merveilleux est en train de se produire, ça peut-être formidable et tout à fait amusant… comme faire un tour sur les montagnes russes.